Le programme d’enquêtes TOPO s’inscrit dans mon mandat légal : faire un bilan de l’état de santé des Montréalais pour préserver et améliorer la santé de la population.

En tant que directeur de santé publique de la région de Montréal, je suis mandaté par le ministre de la Santé et des Services sociaux pour :

  • informer la population de la région de Montréal de l’état de santé général des individus qui la composent, des problèmes de santé prioritaires, des groupes les plus vulnérables, des principaux facteurs de risque et des interventions jugées les plus efficaces; 
  • suivre l’évolution de l’état de santé général des individus et le cas échéant, conduire des études ou recherches nécessaires à cette fin; 
  • identifier les situations susceptibles de mettre en danger la santé de la population de la région de Montréal et de voir à la mise en place des mesures nécessaires à sa protection; 
  • assurer une expertise en prévention et en promotion de la santé et de conseiller le CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal sur les services préventifs utiles à la réduction de la mortalité et de la morbidité évitable; 
  • identifier les situations où une action intersectorielle s'impose pour prévenir les maladies, les traumatismes ou les problèmes sociaux ayant un impact sur la santé de la population et, si cela est approprié, prendre les mesures nécessaires pour favoriser cette action. 

Qu’est-ce que la santé publique?

En 1952, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la santé publique comme : « la science et l’art de prévenir les maladies, de prolonger la vie et d’améliorer la santé et la vitalité mentale et physique des individus, par le moyen d’une action collective concertée visant à :

  • assainir le milieu;
  • lutter contre les maladies;
  • enseigner les règles d’hygiène personnelle;
  • organiser des services médicaux et infirmiers en vue d’un diagnostic précoce et du traitement préventif des maladies; 
  • mettre en œuvre des mesures sociales propres à assurer à chaque membre de la collectivité un niveau de vie compatible avec le maintien de la santé ». 

À Montréal, la direction régionale de santé publique œuvre au quotidien pour préserver et améliorer la santé de la population par des interventions de promotion, prévention et protection.

À quel niveau intervenons-nous?

L’état de santé, c’est-à-dire la nature des problèmes de santé, leur distribution, leur importance (ampleur) et leur évolution. L’état de santé se décline de trois façons :

  • l’état de santé globale;
  • l’état de santé physique; 
  • l’état de santé psychosociale et mentale. 

Les déterminants de la santé, c’est-à-dire les facteurs individuels et collectifs influençant l’ensemble des conditions de santé et de bien-être de la population, couvrent entre autres les domaines suivants :

  • contexte global (démographique, économique, social et culturel, etc.); 
  • milieux de vie (milieu familial, milieu scolaire et de garde, milieu de travail, communauté locale et voisinage, etc.); 
  • systèmes (aménagement du territoire, système des services sociaux et de santé, etc.); 
  • caractéristiques individuelles (habitudes de vie et comportements, caractéristiques socioéconomiques, etc.). 

Résultats de l'enquête TOPO réalisée en 2012