PQDCS

Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Le cancer du sein est le cancer le plus souvent diagnostiqué chez la femme. On estime qu’une femme sur neuf sera touchée par le cancer du sein au cours de sa vie. Pour lutter efficacement contre ce cancer, le Ministère de la Santé et des Services sociaux a mis en place un programme de dépistage systématique nommé Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS). Créé en 1998, ce programme provincial invite toutes les femmes de 50 à 69 ans à passer une mammographie de dépistage gratuite tous les 2 ans.

Le principal objectif du PQDCS est de réduire de 25 % le taux de mortalité lié au cancer du sein. Pour ce faire, il est indispensable d’atteindre et de maintenir un taux de participation au programme de 70 %. Actuellement, seulement 48,1 % des Montréalaises ont participé au programme au cours de l’année 2013, ce qui constitue un des taux de participation les plus faibles de la province. Ce faible taux de participation est lié aux caractéristiques socioéconomiques et culturelles des femmes montréalaises.

Les priorités d’action

Afin d’atteindre son objectif de réduction de la mortalité des femmes par cancer du sein, le PQDCS s’organise autour de plusieurs priorités d’actions :

  • Améliorer la détection précoce du cancer du sein auprès des femmes québécoises âgées de 50 à 69 ans.
  • Sensibiliser les femmes ciblées par le programme à la détection précoce du cancer du sein.
  • Offrir aux femmes ciblées par le programme un accès à des services de dépistage et d’investigation de qualités.

> Pour plus de détails sur le programme québécois de dépistage du cancer du sein, consultez les documents de référence du Ministère de la Santé et des Services sociaux  

Comment participer au PQDCS ?

À partir de l’âge de 50 ans, toutes les femmes montréalaises reçoivent une lettre de prescription signée par le Directeur de santé publique afin de passer leur mammographie de dépistage. Cette lettre est envoyée tous les 2 ans.

La lettre de prescription est accompagnée de la liste des cliniques de radiologie reconnues par le programme pour passer des mammographies de dépistage. La femme doit alors appeler pour prendre un rendez-vous dans l’une de ces cliniques.

Le jour de son rendez-vous, la femme doit se rendre à la clinique pour passer sa mammographie. La femme sera alors invitée à signer un formulaire d’autorisation de transmission des renseignements qui lui permettra de participer au programme, de recevoir ses résultats à la maison ainsi qu’une nouvelle prescription tous les 2 ans.

Les résultats de la mammographie sont envoyés à la femme ainsi qu’à son médecin de famille. Si la femme n’a pas de médecin de famille, les résultats seront reçus par un médecin volontaire du programme qui fera le suivi.

Si la femme a besoin d’examens complémentaires suite à sa mammographie, elle pourra les passer dans une clinique de radiologie reconnue ou dans un des centres de référence pour investigation désignés (CRID) par le programme. Les Centres de référence pour investigation désignés (CRID) offriront l’ensemble du suivi dans l’éventualité d’un cancer chez la patiente. 

La décision de participer au Programme québécois de dépistage du cancer du sein est une décision qui appartient à la femme. Elle peut à tout moment se retirer du programme mais elle a toujours la possibilité de passer une mammographie de dépistage à condition d’avoir une prescription médicale de son médecin de famille.