Maladies infectieuses et intoxications chimiques

Appels / Alertes

16/04/2015

Premier cas d'infection à N. gonorrhoeae non sensible à la céfixime au Québec

Je vous invite à consulter l'appel à la vigilance du 16 avril 2015.Depuis le début de programme de surveillance provinciale, toutes les souches de Neisseria gonorrhoeae testées au Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) s'étaient avérées sensibles aux céphalosporines de 3e génération (céfixime et ceftriaxone). En février 2015, un premier cas d'infection gonococcique dont la souche était non sensible à la céfixime (Suprax MC) a été rapporté par le LSPQ chez un résident de Montréal.Par ailleurs, un premier cas montréalais d'échec au traitement à la céfixime a été rapporté en février 2015. Ce cas d'infection gonococcique urétrale, sensible à la céfixime, n'a pas répondu au traitement recommandé de céfixime 800 mg PO et azithromycine 1g PO.Ces deux cas concernent des hommes...» Lire la suite


02/04/2015

Appel à la vigilance: Rougeole - Exposition en milieu de soins

Je vous invite à consulter l'appel à la vigilance du 1 avril 2015.Depuis le 15 janvier 2015, plus de 158 cas de rougeole ont été confirmés dans la région de Lanaudière. Le 13 mars 2015, un de ces cas a circulé dans un centre hospitalier de Montréal. Les démarches nécessaires afin de rejoindre les contacts sont en cours. Bien qu'aucun cas de rougeole n'ait été confirmé à Montréal, l'apparition de nouveaux cas est possible dans les prochains jours.Cet appel à la vigilance est destiné aux médecins et infirmières des CIUSSS, des urgences, des cliniques médicales, des équipes de prévention et contrôle des infections et aux microbiologistes-infectiologues de la région de Montréal.» Lire la suite


06/02/2015

Appel à la vigilance: Rougeole - Situation à surveiller

Je vous invite à consulter l'appel à la vigilance du 6 février 2015.Huit cas suspects de rougeole ont été déclarés dans la région de Lanaudière. Le lieu de travail de l’un des cas se situe à Montréal. Par ailleurs, cinq autres cas de rougeole, non reliés et dont on ignore actuellement la provenance, ont été déclarés en Ontario. Bien qu’aucun cas de rougeole n’ait été confirmé à Montréal, l’apparition de nouveaux cas est toujours possible.Cet appel à la vigilance est destiné aux médecins et infirmières des CSSS, des urgences, des cliniques médicales, des équipes de prévention et contrôle des infections et des responsables des laboratoires de la région de Montréal.» Lire la suite


30/01/2015

Appel à la vigilance: Mise à jour - Fin de l'éclosion d'Acinetobacter baumannii ultrarésistant à l'Hôpital général juif

Le 30 novembre 2013, l'Hôpital général juif signalait à la Direction de santé publique de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal une éclosion nosocomiale causée par une souche multirésistante d'Acinetobacter baumannii. Le dernier cas nosocomial a été rapporté à l'Hôpital général juif en janvier 2014. Une année de surveillance prospective sans aucun nouveau cas nosocomial est maintenant complétée. Je vous invite à consulter l'appel à la vigilance du 30 janvier 2015. Cet appel à la vigilance est destiné aux microbiologistes-infectiologues, officiers et infirmières PCI, médecins et infirmières des urgences et directeurs des services professionnels des hôpitaux de la région de Montréal.» Lire la suite


05/01/2015

Appel à la vigilance: Influenza: début hâtif de la saison 2014-2015

L'activité grippale est présentement élevée à Montréal.  En date du 19 décembre, on compte déjà 27 éclosions en CHSLD et 6 en CHSGS. Je vous invite à consulter l'appel à la vigilance du 19 décembre 2014. Cet appel à la vigilance est destiné aux médecins et infirmières des urgences, officiers et infirmières PCI, microbiologistes-infectiologues, cliniques médicales, responsables des urgences courantes, gestionnaires en immunisation et responsables influenza des CSSS» Lire la suite


05/01/2015

Appel à la vigilance: Gastroentérite d'allure virale (Norovirus): début de la saison 2014-2015

Nous observons une recrudescence de cas de gastroentérite d'allure virale (Norovirus). Je vous invite à consulter l'appel à la vigilance du 19 décembre 2014. Cet appel à la vigilance est destiné aux médecins et infirmières des urgences, officiers et infirmières PCI, microbiologistes-infectiologues, cliniques médicales, responsables des urgences courantes, gestionnaires en immunisation et responsables influenza des CSSS» Lire la suite